Jongler avec rentabilité et compétitivité

Savoir jongler avec rentabilité et compétitivité


Le défi le plus criant auquel une entreprise doit faire face est l’atteinte du délicat équilibre entre rentabilité et compétitivité. Maintenir cet équilibre, particulièrement dans le contexte actuel, relève de l’acrobatie.

Le contexte difficile et les nombreux défis entourant la chaîne d’approvisionnement ne laissent aucun répit aux entrepreneurs. Faites-vous partie de cette nouvelle communauté de jongleurs ?

Votre entreprise doit être rentable


La longévité, ou la pérennité de l’entreprise est tributaire de sa capacité à s’adapter et à générer des profits. L’entreprise doit être rentable. C’est un euphémisme.

Soyons clairs : les profits ne sont pas tout, mais ils sont capitaux! Ils sont porteurs de croissance et de développement. Investissements, innovations, améliorations technologiques, fidélisation des ressources humaines et de la clientèle sont les effets recherchés et réconfortants que procurent les profits pour l’entreprise. Tout cela permet de solidifier son action pour affronter le défi ininterrompu de la compétitivité !

Si les profits fondent temporairement en raison des hausses de coûts qui s’imposent sans avertissement, l’entreprise peut opter pour la solution d’augmenter les prix de ses produits ou services pour espérer contrebalancer la baisse des profits.

Cette solution toute simple est-elle la bonne pour l’entreprise ? Cette façon de faire est à double tranchant : bénéfique à court terme mais malsaine à plus ou moins long terme. Rapidement, si vous ne vous positionnez pas comme un joueur compétitif, les parts de marché commenceront à s’effriter.

N’est-il pas plus profitable de s’attaquer aux coûts qu’il est en votre pouvoir de réduire ou d’optimiser, afin de contrebalancer l’effet négatif des hausses de coûts directement liées à une situation de marché qui ne semble pas s’estomper ?

D’abord comprendre vos dépenses


Rappelons-nous que l’objectif est de maintenir en tout temps l’équilibre entre rentabilité et compétitivité. L’un et l’autre sont liés et interdépendants.

Pendant que le marché impose les augmentations du coût des matières, des produits, des transports, que peut faire l’entreprise ? Identifions les coûts sur lesquels vous avez un contrôle et qui ne sont pas critiques ou qui présentent des options nombreuses.

Il est prioritaire d’analyser la nature des dépenses engagées par votre entreprise.  Quels sont les produits/services achetés, auprès de quels fournisseurs, en quelle quantité, à quelle fréquence, quel en est le coût d’acquisition mais aussi le coût total de possession ?  Le prix d’achat cache-t-il d’autres coûts ? Lesquels de ces produits ou fournisseurs peuvent avoir un impact sur la satisfaction de votre clientèle ? Comprendre vos dépenses permet aussi d’évaluer votre véritable pouvoir d’achat et d’utiliser les leviers à votre portée pour tirer le maximum de l’offre de vos partenaires.

Une fois cette compréhension de vos besoins réels acquise, vous serez plus en mesure d’identifier les stratégies d’approvisionnement à considérer et de développer celles qui vous conviennent et vous rapporteront le plus.

Définir une bonne stratégie approvisionnement


La meilleure stratégie découle avant tout d’une réelle réflexion, d’une analyse rigoureuse des besoins de l’entreprise et de ses clients, et surtout, d’un alignement avec ses objectifs d’affaires.

Pour favoriser une fructueuse réflexion, voici quelques astuces qui vous aideront à jongler avec les défis importants que tous rencontrent au sein de la chaîne d’approvisionnement :

  • Privilégiez la relation « gagnant-gagnant » avec vos partenaires et fournisseurs. Il s’agit d’une stratégie payante à long terme. Une bonne relation avec vos fournisseurs clés peut générer davantage que le meilleur de vos contrats. Pendant les 18 derniers mois, il a été démontré qu’une approche plus ouverte dans le développement de fournisseurs était payante et bénéfique pour la clientèle.
  • Intégrez les nouvelles technologies d’analyse pour accélérer la consolidation des données et les utiliser rapidement et efficacement. Il s’agit d’un incontournable, et plusieurs outils sont offerts pour vous aider à prendre le contrôle de vos données.
  • Explorez et qualifiez différentes sources. Rappelez-vous que la dépendance à un fournisseur ou à une région est le plus important risque actuellement. Vos sources d’approvisionnement doivent être variées et fiables. Nous recommandons deux sources pour les matières ou produits critiques dans des régions différentes.
  • N’hésitez pas à remettre en concurrence des partenaires de longue date. Restez à l’affût des nouveaux joueurs et des nouvelles offres sur le marché. Celui-ci bouge rapidement, des start-ups peuvent procurer cet avantage concurrentiel dont vous rêvez.
  • Considérez les besoins de vos opérations et de vos clients et convertissez-les en projets innovants avec les fournisseurs. Ils ont des idées et de belles occasions à proposer.
  • Développez les compétences de vos ressources et leurs aptitudes à l’égard des nouvelles technologies, afin de stimuler leur créativité.

Vous souhaitez discuter avec un expert pour y voir plus clair ? Contactez l’un de nos conseillers chez Fynlam, afin d’en apprendre davantage ou obtenir une consultation gratuite.

Infolettre

Recevez nos conseils pour une chaîne d’approvisionnement en santé!

Retour haut de page